Logo rond blanc - Institut deuils doulas de fin de vie France

La formation deuils – doula de fin de vie

Photo de plume - Institut deuils doulas de fin de vie France

L‘Institut Deuils – Doulas de fin de vie forme les personnes qui souhaitent acquérir la confiance, les connaissances et les compétences nécessaires pour accompagner les mourants et les personnes endeuillées.

Organisme de formation certifié Qualiopi, l’Institut vous accompagne avec professionnalisme et engagement dans votre apprentissage du rôle de doula de fin de vie. Nous vous apprenons à apporter une réponse globale pour soutenir émotionnellement et spirituellement les personnes qui le désirent.

Les objectifs de la formation de doula de fin de vie

« Du savoir-faire au savoir-être »

 

L’Institut a pour mission de partager des outils et des connaissances afin de faciliter la diffusion des ressources et des informations sur la fin de vie et le deuil.

A l’issue de la formation, vous aurez les clés nécessaires pour proposer une présence rassurante et/ou professionnelle aux personnes en fin de vie, à leurs proches ainsi qu’aux endeuillés :

• Accompagner les familles qui souhaitent prendre soin de leur mourant à la maison, à l’hôpital, ou en maison de retraite ;

• Accompagner dans la sérénité la fin de vie et toute la complexité que cela engendre : mort, deuil, souffrance ;

• Assister les proches dans les préparations de rites funéraires ;

• Comprendre le deuil et l’agonie, repérer et comprendre les signes de fin de vie ;

• Apporter des réponses non médicamenteuses aux besoins constatés et exprimés ainsi qu’aux demandes explicites et implicites : (toucher massage, réflexologie plantaire relaxation, méditation…) ;

• Connaitre les soins de confort. Proposer ou solliciter des aides complémentaires ; • Connaitre les droits des patients et les lois entourant la fin de vie et le deuil ;

• Accompagnement des endeuillés.

Enfin, vous saurez comprendre ce qui se joue chez le professionnel dans l’accompagnement, pour prendre soin de soi.

Le programme de la formation de doula de fin de vie

Ce cours est élaboré pour découvrir si la formation en tant que Doula de fin de vie vous convient et si vous souhaitez le devenir.

Ce rôle nécessite un niveau de connaissance de soi, de réflexion, d’empathie et de communication, qui sont toutes des qualités personnelles communes à un large éventail de parcours et d’expériences. Un engagement envers le développement personnel est essentiel.

Introduction : De quoi ai-je besoin pour accompagner en fin de vie ?

Module 1 : Présentation du métier de doula de fin de vie, la mort, le deuil.

Qu’est-ce qu’une doula de fin de vie : origine, objectifs et buts.

La mort : la mort dans notre société, dans les cultures,

Les différents deuils : deuil de l’autonomie, annonce de la maladie, le coma, le deuil blanc, la retraite, le changement de vie, décès d’un parent, d’un frère, d’un amoureux, d’un enfant, le suicide, la mort violente ou subite, les deuils pathologiques.

Module 2 : Le travail de deuil et l'accompagnement, le décès et la légalité, programmations mentales

Accompagnement des endeuillés, l’annonce, le deuil et l’enfant (contes)

Les rituels dans notre société, la religion, la philosophie. Café deuils.

Le droit des mourants : la loi et la fin de vie. Le suicide assisté, l’euthanasie. Le livret blanc, directives anticipées, la personne de confiance, le testament.

Module 3 : Douleur et souffrance - processus de naissance et processus du mourir

L’accouchement et venue au monde : les étapes de naissance

Mourir et départ de ce monde : processus et étapes de l’agonie

Approche holistique de la fin de vie, douleur et souffrance, ethique et dignite 

Soins de base de fin de vie (intervention infirmière)

Module 4 : Thérapies complémentaires : prendre soin du corps et de l’âme (présentiel)

Prendre soin du corps pour prendre soin de son soi  : avec des soins de bien être, des massages, de réflexologie en  fin de vie…

Cartographie de l’arbre généalogique, Psycho généalogie/ constellations familiales, ses relations familiales.

Toucher massage, réflexologie et huiles essentielles en fin de vie (utilisation appropriée du toucher, technique de relaxation)

Programmations mentales : méditation, technique de relaxation

Module 5 : Accompagnement de fin de vie, du savoir-faire au savoir-être

Perspectives personnelles sur la vie et la mort : travail sur soi et sa propre mort  (qu’est-ce que je voudrais avant de mourir, de quoi ai-je besoin pour bien mourir, la mort pour moi c’est quoi)

Aider à régler les conflits, aider la personne à régler certaines choses  comme se rapprocher de leurs familles ou de proche en conflit, de dire ou écrire ce qu’ils aimerait encore partager, de pardonner où de se pardonner

S’inquiéter qu’ils ne souffrent pas au dernier moment  si c’est leurs souhaits : les aider à regarder la mort avec moins de frayeur.

Lâcher prise et laisser être (notion de pardon)

La compassion et bienveillance

Testament spirituel : art, écriture, lettre vidéo

Connaissances de phénomènes avant la mort, de NDE, – Les derniers moments – La transition – Être là avec… – Les moments après la mort, le soutien des proches

Humilité et interrogations sur   la dimension spirituelle du mourir 

Connaissances du voyage de l’âme, de pratiques ou rituels pour soutenir le voyage de l’âme   selon les religions et/ou   les cultures, approches scientifiques de la  concsience.

Module 6 : Être doula de fin de vie

Le rôle de doula n’est pas de se substituer aux soignants et à la famille mais s’inscrit dans une démarche d’accompagnement aux préparatifs de ce dernier voyage ainsi qu’aux questions autour de la mort et de la peur de mourir.

La doula de fin de vie – dans le soin spirituel, la présence compatissante, prise en charge de la résilience, explorer les  limites. Éthique  et déontologie.

Le métier : rôle, statut, fonction. Son rôle aux différents moments de la fin de vie – Comment pratiquer ce rôle

La place de doula dans la société, à domicile, évaluer les besoins du patient et de la famille.  Importance d’une Association de doula de fin de vie.

Validation et sanction : certificat de  fin de formation (élaboration d’un mémoire de 5 pages)

Méthodes et moyens pédagogiques :

Alternance d’apports théoriques et pratiques :

• Analyse de situations issues des contextes de vie et /ou de travail des participants ;

• Exercices et mise en situation de travail, jeux de rôle ; 

• Support pédagogique remis au stagiaire ;

Modalités d’évaluation :

• Evaluation : diagnostic, formative et sommative ;

• Mémoire de 1/3 pages ; Soutenance de ce mémoire devant un jury composé de deux doulas de fin de vie certifiées IDDFV ou IRFAP SUISSE dont une extérieure à l’Institut deuils-doulas de fin de vie.

Durée et lieu :

La formation se répartit sur 6 modules, de 2 à 3 jours chacun. Chaque session de formation est ouverte à 15 participantes.

L’Institut vous propose des sessions de formation en présentiel à Besançon et en Belgique, ainsi que des sessions de formation à distance, par visioconférence sur Zoom.

Les pré-requis de la formation de doula de fin de vie

La formation s’adresse à toutes personnes qui désirent aider, apporter son soutien et faire la différence dans la vie d’une personne en fin de vie et ses proches dans cet accompagnement vers la mort.

Publics cibles :

La formation d’une doula de fin de vie s’adresse à :

• A toutes personnes proches ou professionnelles qui souhaitent accompagner une personne en fin de vie, qui veulent soutenir leurs amis, leur famille ou leurs collègues.

• Aux personnes ayant une formation professionnelle, telles que les thérapeutes complémentaires, les conseillers, des accompagnants religieux

• Aux professionnels du medico social, sanitaires et social qui souhaitent développer des compétences en soutien de fin de vie.

Prérequis :

Pour être admises, les personnes doivent avoir :

• Accompagné une personne en fin de vie, avoir vécu un deuil ;

• Une affinité pour ce sujet, une volonté de se lancer dans un voyage personnel ;

• Une maturité, sensibilité, adaptabilité, empathie et bonnes capacités de communication ;

• Une prise de conscience et une ouverture à la spiritualité sous toutes ses formes ;

• Un souhait d’élargir leurs connaissances et de devenir plus confiant face à la mort et à l’agonie.

• Avoir connaissance que le cours couvrira des sujets sensibles et pourra mettre en avant des expériences personnelles et des souvenirs de maladie, de mort et de deuil.

*Il est important que les étudiants soient conscients des exigences émotionnelles du cours et soient prêts à les gérer.

L’Institut deuils-doulas de fin de vie se réserve le droit de refuser une inscription non conforme à la charte de l’association « deuils-doulas de fin de vie francophone ».

Elles nous ont fait confiance

Une formation complète sur la majorité des aspects de ce très beau métier, et une formatrice très compétente, je recommande vivement !

Stéphanie

C'est une formation que je viens de conseiller à 2 personnes qui se questionnent sur l'accompagnement de la mort. Je suivrais à nouveau cette formation sans hésiter, tant le contenu était riche, sérieux et réfléchi. La formatrice, de part son expérience, son humanité, sa bienveillance, à eu à cœur de valoriser notre certification en y mettant des valeurs et un cadre bien précis. C'est un privilège d'avoir été formée par Marie-Christine Laville et d'avoir reçu des enseignements d' intervenants si expérimentés, professionnels, et bienveillants.

Julie

Une formation très enrichissante, un juste équilibre entre la théorie et la mise en pratique. Des moments riches en découvertes.

Magalie

Belle expérience humaine, de belles rencontres. Un programme riche en information et une formatrice qui excelle dans le savoir faire et être

Françoise

C'est une formation pleine de vie et d'amour, très profonde. Toujours dans la bienveillance, et l'accueil de nos émotions, de nos ressentis. Je me suis décidée pour m'inscrire en 3 jours, je sentais que c'était tellement ce qui me correspondait, et je re-signerais encore plus, à l'issue de la formation !

Éliane

Tout est riche et cet enseignement permet d'une part une introspection et d'autre part de comprendre les différents mécanismes physiques, psychologiques, familiaux et sociétaux qui sont en œuvre au moment de la mort et le deuil.

Frédérique

L’Institut deuils-doulas de fin de vie est un organisme de formation certifié Qualiopi

L’Institut est enregistré à la Préfecture de région Bourgogne Franche-Comté sous le numéro 272503522825.

Logo Qualiopi - Institut deuils doulas de fin de vie France

stagiaires formés depuis la création

%

de stagiaires satisfaits

Cinq etoiles - Institut deuils doulas de fin de vie France

La fondatrice de l ‘Institut

Marie-Christine Laville - Institut deuils doulas de fin de vie France

Je m’appelle Marie-Christine Laville, j’ai fondé l’Institut deuil-doulas de fin de vie.

Je suis devenue doula de fin de vie, animée par le désir d’apporter mon soutien aux personnes endeuillées et aux personnes en fin de vie. Mon rôle de doula de fin de vie ou thanadoula ne s’inscrit pas dans une démarche spirituelle proprement dit mais à la frontière d’un accompagnant de l’Être et de l’Âme dont le but est d’aider à préparer ce dernier voyage, sans se substituer aux soignants et à la famille.

vous cherchez une doula pour vous accompagner ?